Recommandations à la Banque centrale pour l’instauration d’une politique monétaire islamique au Maroc : quels instruments et quels prérequis?

Auteurs

  • Younes Ait Hmadouch Faculté d’Économie et de Gestion, Université Ibn Tofail, Kénitra, Maroc

Mots-clés :

Politique monétaire islamique, Banques islamiques, Maroc, Système bancaire, Conforme à la Charia

Résumé

Cet article constitue la première contribution scientifique au Maroc qui souligne et développe la nécessité d'adopter une politique monétaire islamique en présence des banques participatives. En s'appuyant sur les expériences internationales des Banques centrales des pays comme la Malaisie, le Bahreïn, le Soudan et le Koweït, l'article identifie onze instruments de politique monétaire islamique qui peuvent inspirer des pays disposant d’un système bancaire islamique en croissance, mais n’ayant toujours pas adopté un cadre opérationnel monétaire conforme à la Charia, comme pour le cas du Maroc. L’article développe également les prérequis de l’activation des canaux de transmission monétaire via les banques participatives au Maroc, en la conditionnant par l’instauration d'une politique monétaire islamique, le développement des Sukuk et du marché interbancaire islamique, ainsi que par l'élargissement de la bancarisation islamique.

Téléchargements

Publiée

2024-06-05

Comment citer

Ait Hmadouch, Y. (2024). Recommandations à la Banque centrale pour l’instauration d’une politique monétaire islamique au Maroc : quels instruments et quels prérequis?. International Journal of Research in Economics and Finance, 1(1), 1–12. Consulté à l’adresse http://ijref.org/index.php/public/article/view/3

Numéro

Rubrique

Articles